Entrainement au surf en piscine

La vidéo aborde les bases de l’entrainement des surfeurs à la piscine et notre philosophie pour ce travail particulier.

Après 7 ANS et si au départ nous nous adressions à des surfeurs de grosses vagues, nos séances ont finalement aussi été adopté par des surfeurs de tous niveaux et de tous ages.

Dans cette première vidéo , nous développerons notre visions du surfeur en action et forcément les contraintes physiologiques qui en découlent. De ce constat nous mis en place un plan de progression.

Ce plan, outre les contraintes spécifiques de l’activité surf, prend aussi en compte d’autre paramètre.

Le temps dévolu à ce type d’entrainement va de pair avec la notion d’efficacité. Nos séances s’intégrant forcément dans le cadre d’une activité prioritaire, le surf, se veulent les plus efficaces possible par rapport temps investit. Le rythme optimal que nous proposons est de deux séances par semaine, même si une séance par semaine produits des progrès conséquents.

Faire plus de séances serait possible en intégrant d’autre types d’exercices qui nous apparaissent comme secondaire, et donc avec une planification différente. C’est possible sous forme de stage, en intégrant l’ensemble des activités ( le surf, le travail en salle , …)

Le contenu des séances est adapté également pour les surfeurs, car si la natation est le sport de bases, les entraînements sont très différents des entraînements des nageurs.

Le travail anaérobie en apnée que nous faisons lors de nos séances est fait à 90% en dynamique, pour essayer d’être au plus proche de la réalité du surf . Les apnée statique en situation de repos sont abordées mais outre l’aspect psychologique ( se rassurer),elles n’apporte pas autant que le travail en dynamique . Pour donner un exemple concret , certain surfeur , arrivent à faire 4 minutes ou plus en apnée statique avec un rythme cardiaque bas et une oxygénation maximale au départ mais trouve très dur un travail de 20 secondes en apnée dynamique avec 10 secondes de récupération et enchainé trois ou quatre fois.

On termine avec la notion de quantification de la progression.

Même si le meilleurs retour reste celui des surfeurs qui après une session mouvementée vont confirmer qu’ils « ont bien gérer » , nous avons mis en place quelques série test qui permettent de concrétiser une progression.

Nous reviendrons avec d’autres vidéos pour aller plus loin dans chaque domaine et aussi avec quelques exemples de séances.

Bonne vidéo !

Et n’hésitez pas à nous faire part de vos questions.

Watermansport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.